Marcel Van

Un coeur à coeur avec Jésus

04 juin 2005

Ce n'est que plus tard au ciel que je pourrai la remplir parfaitement.

 

Ce qui touche d'abord en ces "colloques", c'est selon les mots du Père Boucher C.SsR., Père Spirituel de Van, "l'incroyable familiarité et... la tendresse dont le Frère Marcel a été l'objet de la part de ses interlocuteurs célestes. En lisant les petites feuilles qu'il me remettait chaque semaine, je pressentais que ce tout petit frère rédemptoriste que Jésus, Marie et Thérèse conduisaient par la main, aurait un rôle à jouer dans l'Église et dans le monde. " En effet, "Jésus, dès son premier entretien, lui exprimait sa volonté de le choisir pour servir intermédiaire de son Amour auprès de ses compatriotes vietnamiens", pour être l'Apôtre des âmes...

le_fils_prodigue


Nous ne sommes qu'au début de ce que le petit Van a à nous dire, à faire ici-bas : " Ô Marie, ma mission à moi, c'est d'être l'apôtre des âmes, et apôtre particulièrement des enfants. Ce n'est que plus tard au ciel que je pourrai la remplir parfaitement " .

Les "révélations privées" ne doivent pas être lues dans un esprit de curiosité mais toujours dans une disponibilité à se laisser conduire vers le centre de notre foi, vers Dieu et sa volonté, vers le Christ et son amour : les Colloques nous conduisent droit au centre, l'amour sans mesure du Christ. Ils nous invitent, à travers le petit apôtre de son amour, à le devenir à notre tour.

(Préface du Cardinal Christoph SCHÖNBORN)

Olivier

NB : Le retour du fils prodigue : Rembrandt


Commentaires

    Annonce

    Bonsoir,

    Voici un commentaire plus prosaïque qui peut cependant permettre à vos visiteurs de se procurer les ouvrages de Marcel Van: Autobiographie, Colloques, Petite histoire de Van et Quel est ton secret Petit Van ? sur le site internet http://www.saint-paul-editions-religieuses.com

    Cordialement et bravo pour votre blog que je viens de découvrir par Catholiens.

    Posté par Gilles Vautier, 06 juin 2005 à 22:04

Poster un commentaire