Marcel Van

Un coeur à coeur avec Jésus

13 octobre 2005

Dans de vastes parties du monde, il existe aujourd’hui un étrange oubli de Dieu.

benoitxviQui a découvert le Christ se doit de conduire les autres vers Lui. On ne peut garder pour soi une grande joie. Il faut la transmettre.

Dans de vastes parties du monde, il existe aujourd’hui un étrange oubli de Dieu. Il semble que rien ne change même s’il n’est pas là. Mais, en même temps, il existe aussi un sentiment de frustration, d’insatisfaction de tout et de tous. On ne peut alors que s’exclamer: Il n’est pas possible que ce soit cela la vie! Non vraiment.

Et alors conjointement à l’oubli de Dieu, il existe comme un “boom” du religieux. Je ne veux pas discréditer tout ce qu’il y a dans cette tendance. Il peut y avoir aussi la joie sincère de la découverte. Mais dans ce contexte, la religion devient presque un produit de consommation. On choisit ce qui plaît, et certains savent aussi en tirer un profit.

Mais la religion recherchée comme une sorte de “bricolage”, en fin de compte ne nous aide pas. Elle est commode, mais dans les moments de crise, elle nous abandonne à nous-mêmes.

Aidez les hommes à découvrir la véritable étoile qui nous indique la route: Jésus Christ!

Homélie de Benoît XVI à Cologne le 21 août 2005

Olivier Le Pape Benoit XVI - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire