Marcel Van

Un coeur à coeur avec Jésus

10 avril 2009

Vision de Van sur la France ( 1 )

therese18Mon Père permettez moi de vous raconter avec ma soeur Thèrése, ce qui s'est passé hier soir.

Je commençais à faire mon chemin de croix quand je vis Jésus assis qui regardait la France en versant d'abondantes larmes. Mais cette vision ne dura qu'un instant.

A l'heure de la méditation, je vis de nouveau Jésus tout seul qui regardait de nouveau la France en pleurant et il disait d'une voix éplorée    " France,  France !! ... Pourquoi m'abandonner ?....Non, Non...Puisse ce malheur ne jamais arriver..." Puis, sans parler davantage, il restait là à regarder en pleurant.

Un instant après, j'aperçus ma soeur Thèrése qui me conduisait par la main. Cette fois là, elle avait revêtu son manteau et moi, j'étais tout petit comme la fois précédente. Je la vis donc sourire, se pencher vers moi et me dire" Récitons ensemble la concécration pour la France à Jésus"

france1" O Jésus, nous consacrons la France à ton Amour "

Après l'avoir réciter 2 ou 3 fois, elle inclina la tête sur le coeur de Jésus pour pleurer.

A ce moment là, Jésus ne pleurait plus mais il était triste Moi même je ne pleurais pas non plus , je tenais les yeux fixés sur Jésus qui, en silence, portait sur moi son regard plein d'Amour et de pitié. Alors Thérèse, tout en pleurant, adressait à Jésus certaines paroles que je répétais après elle. Mais comme elle parlait français, je ne comprenais absolument rien et j'ai tout oublié. Elle s'exprimait d'une voix tremblante et très claire et moi j'avais une voix élévée et très belle comme celle d'un enfant. Il m'est impossible de parler ainsi.

Alors ma soeur Thérèse relevant la tête, Jésus lui donna un baiser puis presse la tête contre son coeur ( de Thèrése ), comme il aurait fait à un petit enfant. Ensuite Jésus me donna aussi un baiser mais j'étais si petit que Théresé a du me prendre dans ses bras et Jésus se pencher pour me donner cette marque de tendresse. J'étais au comble de la joie.

Olivier Van et la France - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire